Leptitatelier.fr » Chez moi » Isolation phonique plafond : deux techniques à étudier
Le

Isolation phonique plafond : deux techniques à étudier

Deux méthodes pour votre plafond

Le choix sera surtout impacté par la hauteur sous plafond que vous possédez, car une isolation phonique plafond sera rapidemenIsolation phonique plafondt trouvée si vous avez moins de 2 mètres. Dans ce cas de figure, l’isolant devra être collé.

  • Sous la forme de plaques, vous devez les déposer les unes à la suite des autres comme un puzzle en faisant attention aux jointures.
  • Les rouleaux sont plus difficiles à manipuler, il faut couper des bandes comme si vous posiez de la tapisserie. Vous avez toutefois, une épaisseur un peu plus élevée, ce qui vous promet des performances plus importantes pour cette isolation phonique plafond appartement.

Si vous logez dans une maison, la hauteur sous le plafond est sans doute supérieure à 2 mètres surtout dans les vieilles bâtisses. Le plafond suspendu est envisageable et il présente de sérieux avantages, car vous construisez un cocon qui absorbe toutes les nuisances sonores.

  • Vous devez fixer une armature sur votre plafond avant d’insérer l’isolant.
  • Même les nuisances sonores les plus problématiques sont rapidement supprimées avec cette isolation phonique plafond Leroy Merlin.
  • Les vibrations sont également évitées avec ce plénum qui représente l’espace entre le fond plafond et le plafond.
  • Vous recouvrez ensuite comme pour les murs votre plafond avec des plaques de plâtre par exemple.

Isolation phoniqueQuels sont les isolants les plus adaptés ?

Une isolation phonique plafond appartement ancien est souvent nécessaire, voire indispensable, car les épaisseurs sont très faibles. Vous avez l’impression que votre voisin est pratiquement dans votre salon et qu’il participe à votre repas de famille. La pose d’un isolant est indispensable, mais plusieurs références sont possibles pour cette isolation plafond phonique :

  • Les laines minérales comme la laine de roche ou encore la plus connue à savoir la laine de verre.
  • Pour le polyuréthane qui est le plus onéreux, il faut compter pour cette isolation phonique plafond prix m2 près de 40 euros le m².
  • Le polystyrène expansé.

A chaque fois, vous devez étudier bien sûr les performances, car elles ne sont pas les mêmes. Si vous cherchez à supprimer des nuisances très fortes, vous avez besoin d’une isolation phonique plafond suspendu avec par exemple du polyuréthane. Le coût sera plus élevé qu’une plaque isolation phonique plafond, mais le confort sera appréciable.

Si vous avez des doutes pour cette acquisition, faites appel à un professionnel de l’isolation phonique d’un plafond, il pourra vous conseiller le faux plafond isolation phonique en vous proposant plusieurs méthodes. En effet, il faut généralement se rendre sur les lieux pour constater l’ampleur du bruit. Si vous avez un grenier à l’étage supérieur, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une isolation phonique faux plafond très onéreuse.